Renée-Marie Fountain



  • Intérêts de recherche


  • Renée Fountain est professeure en technologie et en technoscience en éducation, avec un vif intérêt pour la génétique ainsi que la biopolitique. Ses problématiques de recherche concernent la politisation et la complexification : 1) de l’équité digitale et de la fondation pour le logiciel libre (Free Software Movement FSM) ; et 2) de l’engagement critique et créatif à l’égard des controverses technoscientifiques (via le Actor Network Theory et les concepts de normalisation et de savoir/pouvoirde Foucault). Ses travaux de recherche ainsi que ses cours (à tous les niveaux, voire au 1, 2, et 3 cycle) tentent de refléter la philosophie du logiciel libre et sont appuyés d’un recours exhaustif aux wikis. Elle s’intéresse plus particulièrement à la question de l’accessibilité radicale des wikis pour l'enseignement et à des problématiques politiques associées à l'intégration du FSM en éducation (assurer que les connaissances demeurent un bien commun durable).

Dans Capsule

  • Intérêts au sens large : étudier les dispositifs technologiques (mécanismes à la fois individuels, collectifs, institutionnels, physiques et administratifs) au sein du corps social qui pourraient améliorer la créativité, l'autonomie (empowerment) ainsi que le partage.
  • Intérêts plus spécifiques : les médias sociaux (l' intelligence collective), l'éducation aux médias (critical-creative "media study"), l'alphabétisation technologique dans les contextes fragiles (le logiciel libre, Terminaux X, SOLE de Sugata Mitra, JNavique de Lina Sylvain, UNESCO Youth Engagment policy forums, etc.), la philosophie de la technologie (Daignault, Idhe, Steigler, Latour, Stengers, Haraway, etc.), les controverses technoscientifiques (Actor Nework Theory, le concept savoir-pouvoir), l'éducation à santé (la biopolitique - Foucault & Agamben), et les études-recherches féministes (la condition de la femme, surtout l’éducation des filles).

  • Research Interests

Renée M. Fountain is a professor of technology and technoscience. She also has a great interest in health education and biopolitics. Problematics tend to entail the politicalization and complexification of:

  1. digital equity and the Free Software Movement (FSM);

  2. critical and creative engagement with technoscientific controversies (via Actor Network Theory and Foucault's power-knowledge & normalization concepts;

Her work endeavours to reflect the philosophy of the FSM and enact it in the extensive use of wikis in her courses (both undergraduate and graduate) as well as in her research. Radical accessibility and authoring issues associated with the FSM (ensuring sustainable knowledge creation and access) and social media applications (such as wikis, Pearltrees and Scoop it) and their (critical-creative) use in education are of particular analytical import.


BiopoliticsNotes4S2006